Une lutte écologique pour chasser les corneilles au Golf Club d'Aix-les-Bains Riviera

Publié le 7 juillet 2020 à 05h00

Attaqué par les corneilles, le Golf Club d’Aix-les-Bains Riviera des Alpes 1895 a fait appel à un fauconnier pour se débarrasser de ses assaillants qui dégradent les fairways.

Le parcours du Golf Club d’Aix-les-Bains Riviera des Alpes 1895 est assiégé par des corneillesqui causent des dégâts sur les fairways. Pour lutter contre ses assaillants, le golf a opté pour une méthode peu commune: le recours à un fauconnier.

Stephen Leoty, l’intendant du parcours, explique pourquoi ils ont fait cechoix :

Les corneilles repèrent depuis le ciel les zones où le gazon dépérit et jaunità cause des attaques de larves de hanneton,en pleine activité à cette époque, qui mangent les racines du gazon, puis viennent se servir directement là où ces larves opèrent.

C’est Tahar Meguireche, fauconnier et président des Faucons de Savoie, qui mènecette opération.

Mon métier consiste à faire des actes de chasses non-terminés. C’est-à-dire que le faucon part, les espèces à effaroucherle voient voler et plonger et croientqu’il est en train de chasser alors qu’il se jette sur des leurresoù sur d’autres points. Cette action éloigne les corneilles du terrain. Le but n’est pas de tuer les corneilles mais de les faire partir.

Cette méthode a séduit l’intendant car il s’agit avant tout d’une solution qui va dans le sens du respect del’environnement.

Nous avons choisi une lutte écologique contre les corneilles alors qu’il existe des méthodes plus traditionnelles, plus brutales et surtout moins écologiques.

Le fauconnier est venu effectuer quelques repérages et présenter ses rapaces aux enfants du club du golf. Il débutera son travail d’ici à quelquesjours. Sa mission va se dérouler sur plusieurs jours dans la même semaine à des heures différentes, ce que Tahar Meguireche appelle « la phase de dépollution« ,qui vise à »semer la panique » parmiles corneilles.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Source : Reportage deSavoie News

Visitez nos
autres sites