En Espagne aussi les golfs sont visés par des activistes

Publié le 13 octobre 2022 à 07h00

Catégorie : Actualités

Si le golf français a été visé à plusieurs reprises par des activistes écologistes cet été, ce n’est pas un cas isolé. Des actes de vandalisme semblables ont eu lieu en Espagne à Madrid.

Si le golf français a été visé à plusieurs reprises par des activistes écologistes cet été, ce n’est pas un cas isolé. Des actes de vandalisme semblables ont eu lieu en Espagne à Madrid.

Il y a eu Limoges, Toulouse, Saint-Cloud et d’autres. Il y a désormais Madrid. Les actes de vandalisme sur les golfs ont dépassé la frontière française. Le golf de Campo Villa de Madrid a récemment été vandalisé par des militants écologistes.

En effet, des membres du collectif Extinction Rébellion ont cimenté trois trous du golf madrilène la veille de l’European Open d’Espagne afin de protester contre le « gaspillage de l’eau » en pleine sécheresse. Alors que l’Espagne a connu sa plus importante sécheresse, les militants ont déclaré via un communiqué que « le golf est un gaspillage d’eau brutal qui n’a pas sa place dans le contexte de la sécheresse et de la crise climatique ».

Avant d’ajouter quelques chiffres sur le golf en Espagne : « chacun des trous que nous avons bouchés consomme plus de 100 000 litres d’eau par jour. En Espagne, 437 golfs sont arrosés chaque jour. Cela suppose une consommation d’eau supérieure à celle des villes de Madrid et de Barcelone pour un divertissement qui concerne seulement 0,6 % de la population », peut-on lire. Une situation qui n’est pas sans rappeler celle connue en France il y a quelques mois…

Visitez nos
autres sites