Le nouveau centre d’entraînement "écolo" du PSG prévu pour 2023

Publié le Vendredi 30 avril 2021 à 08:00

Initialement  prévue pour cette année, puis fin 2022, la livraison du Nouveau Centre d’entraînement du PSG à Poissy devrait finalement se faire vers juin 2023.

training-center-psg

Ralentis par la crise sanitaire du Covid-19 ces derniers mois, les travaux du projet ambitieux de construction du Training Center, le nouveau centre d’entraînement du PSG, est à présent annoncée pour juin 2023. Le coût des travaux avoisinerait les 300M€ pour des équipements de pointe entourés de 17 terrains de sport et la création d'un nouveau stade pour les équipes jeunes. Il sera situé en pleine nature au sud-ouest de Poissy, proche du hameau de Poncy et de la forêt de Marly. Jamal Riffi, directeur immobilier du club de la capitale expliquait : « Nous avons voulu un premier arbre plutôt qu’une première pierre car il faut vivre avec son époque, et l’époque est au végétal.» suite à la plantation du 1er arbre, un chêne de 5 ans symbole de longévité.  Ce plan environnemental vise à planter plus de 3000 arbres sur environ 75 hectares du projet composé de plus de 90% d’espaces paysagers. Les travaux actuels sont principalement du génie civil, de l’aménagement de voirie, les engins de chantier peuvent donc continuer leur activité individuellement.

Sur son site officiel du centre d’entraînement, "le Training Center participe à restaurer des milieux naturels" puisque le projet sera entouré d'espaces boisés, d'un potager et de vergers, ainsi que des espaces de prairie et des zones herbacées sur plus de 30 hectares in situ . De plus, cette initiative a pour objectif la « protection des espèces » réalisée par l’Autorisation Environnementale du projet de Paris Saint-Germain Training Center. 

BIODIF, opérateur du Département des Yvelines, et à l’Agence des espaces verts (AEV) d’Île-de-France sont les deux porteurs de ce projet. le Paris Saint-Germain a souhaité confier la mise en œuvre et la gestion de six sites d’intérêt, retenus pour bénéficier d’une mesure de compensation écologique. Ils auront pour missions de remettre en état le verger délaissé à et à le convertir au 100% BIO, de replanter l'espace boisé et de recréer le maillage agricole à recréer tout en préservant la biodiversité en place. 

Ce plan d'action sera effectué en trois phase. La première a déjà été effectuée sur une période de deux ans et consistait à établir un diagnostique réalisé par le Cabinet Alisea, qui a permis de cartographier la faune et la flore de chaque site, grâce à des phases de terrain comme le survol des différentes zones par drone. Depuis l'année dernière, BIODIF et l’AEV mènent des opérations de préparation des sites comme "la sécurisation des espaces, l’enlèvement des déchets, la sélection de la végétation et la replantation", et ce, jusqu'à l'année prochaine.ée avec le Paris Saint-Germain. L'entretien est prévu pour une durée de trente ans où des opérations mécaniques  fauchage des prairies, d'élagage des arbres fruitiers, ou encore de remplacement de certains végétaux.

Le PSG avait publié cette vidéo de présentation du projet : 

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Source : Site officiel du Training Center