Les saisonniers toujours sur la brèche à Deauville-Clairefontaine

Publié le Mercredi 26 août 2020 à 07:00

Même en période de pandémie, la direction de l'autre hippodrome Deauvillais compte sur ses « petites mains » pour remettre la piste en état.

Deauville-Clairefontaine.jpg

Les équipes ayant en charge la piste engazonnée de l'hippodrome de Deauville-Clairefontaine ne chôment pas, afin que le programme de course du mois d'août puisse s'y tenir sans encombres.

Cela vaut notamment pour les saisonniers, recrutés chaque année sur l'hippodrome pour remettre en état la piste entre deux courses.

 

Et bien que les courses se déroulent devant une assistance limitée à 5000 personnes, pour cause de Covid-19, il n'y a pas moins de travail pour autant. C'est même le contraire, comme l'explique à Ouest France Axelle Maitre, Directrice de l'hippodrome de Deauville-Clairefontaine :

 

« Plus de jours de courses [suite à la délocalisation de réunions parisiennes – ndr] ont signifié un recrutement plus important de saisonniers. Un jour d’épreuves, c’est trois jours de travail. Il faut préparer le gazon, reboucher les trous etc., et idem le lendemain des courses. Les règles sanitaires nous ont donné également un surcroît de travail. Lors des réunions à huis-clos, il nous fallait vérifier la température de chacun, contrôler tous les mouvements sur l’hippodrome, matérialiser les distanciations physiques… »

 

Preuve qu'à l'instar des bénévoles dans de nombreux hippodromes, les saisonniers ont un rôle de premier ordre dans l'entretien des pistes. Une manière pour la directrice de Deauville-Clairefontaine de leur rendre à nouveau hommage.

 

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Idir Zebboudj)

 

source : Ouest France