[DANS LES COULISSES DE] La 100ème édition du Qatar Prix de l'Arc de Triomphe – Episode 3 : Le substrat AirFibr et le rond de présentation des chevaux

Publié le 10 novembre 2021 à 06h00

Catégorie : Pratiques

Dans notre rubrique « Dans les coulisses de … », nous vous plongeons cette fois-ci au cœur de la 100ème édition historique du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Pour cela, nous avons suivi Eloi Lebrun, responsable adjoint de l’entretien de la piste et des espaces verts de l’Hippodrome de ParisLongchamp chez France Galop, tout au long de l’événement. Dans ce troisième épisode, Eloi Lebrun nous présente le substrat hybride « AirFibr » signé Natural Grass qui permet à l’hippodrome de recevoir de nombreux événements tout au long de l’année aux abords de la piste.

Les samedi 2 et dimanche 3 octobre derniers, l’hippodrome de ParisLongchampaccueillait la 100ème édition du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Un événement historiqueoùse sont déroulées 9 courses avec 111 chevaux par joursur une pisteen parfait état.

Ces dernières semaines, nous vous dévoilions le premier épisode de notre rubrique « Dans les coulisses de … » où nous avons suivi la préparation et l’entretien de la piste quelques jours avant les réunionsavecEloi Lebrun,responsable adjoint de l’entretien de la piste et des espaces verts de l’Hippodrome de ParisLongchamp chez France Galop,que nous tenons à remercier tout particulièrement. Ilnous expliquait les différentes opérations mises en place avec ses équipes, sous la houlette deCharles de Cordon, responsable Pistes – Espaces Verts de ParisLongchamp et de Matthieu Vincent,Directeur Opérationnel des Courses, pour maintenir un gazon en parfait état.

Dans le second épisode, Eloi nous présente les différents outils de mesurede performance : l’humidimètre FieldScout TDR 350,le pénétromètre Longchamp et le TurfTrax GoingStick quipermettent de réaliser de nombreux tests pour obtenir des données.

Aujourd’hui, il présente le substrat hybride AirFibr de Natural Grass qui permet à l’hippodrome de Longchamp de recevoir de nombreux événements tout au long de l’année aux abords de lapiste sur environ 3 hectares. Le substrat résiste aux nombreux piétinements des spectateurs et du passage des engins qui installent des structures sur le gazon. Cette technologie nécessite un entretien spécifique qu’Eloi Lebrun nous présente dans cette vidéo et offre un très bon résultat esthétique.

Enfin, il présente le rond de présentation qui est l’endroit où les chevaux défilent avant les courses et où les vainqueurs viennent récupérer leur récompense. Cet espace fait 100m2 et reçoit d’importantes opérations mécaniques quotidiennement.

Vous découvrirez chaque vendredi durant les prochaines semaines, comme si vous y étiez, ce moment historique.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Visitez nos
autres sites