#Golfezchezvous : Entretien de golf (n°5) par Rémy Dorbeau et la FFG

Publié le Samedi 25 avril 2020 à 07:00

La FFGolf publie la cinquième recommandation de sa série #Golfezchezvous, en cette période de confinement, présentée Rémy Dorbeau. Celle-ci concerne la biodiversité. L'intendant des parcours de Chantilly y explique l'enjeu d'une préservation de la biodiversité sur les parcours de golf.

remy-dorbea

Les parcours de golf regorgent de paysages associés à des zones naturelles qui forment d'excellents habitats pour la faune et la flore. Non loin des zones de jeu entretenues par les greenkeepers, ces espaces naturels hébergent une biodiversité qui reste à découvrir et à préserver. Pour cela, commençons par respecter les rythmes de la Nature et varier les méthodes d'entretien d'une même zone pour promouvoir cette biodiversité. Rémy Dorbeau conseille également de consacrer une importance sur les écotones(zones de transition écologique entre deux écosystèmes). Il s'agit, sur un parcours de golf, de la transition entre les parties tondues et les espaces naturels. Pour cela, il faut essayer d'aménager les liaisons entre les différents habitats. L'intendant prend l'exemple de la conservation d'un rough entre un bosquet d'arbre et une zone humide. L'usage important d'engrais et de compost limite le nombre d'espèces et appauvrit la biodiversité. Pour y remédier, il faut s'assurer de bien gérer les déchets produits par la tonte, par la taille ou par l'entretien forestier. Le fauchage effectué en automne va permettre aux animaux de finir leur cycle de reproduction. Pour terminer, il faut essayer de conserver le plus possible le côté naturel des espaces en dehors des zones entretenues pour les golfeurs.

La FFG a d'ailleurs lancé le programme Golf pour la biodiversité présenté par Thomas Charrier lors des 48h du Gazon Sport Pro. Selon lui, en plus de leur rôle dans la préservation de la faune et de la flore, ce programme constitue pour les golfs une opportunité en termes de gestion. Retrouvez en intégralité la conférence de Thomas Charrier sur programme Golf pour la biodiversité en cliquant ici.

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Source : FFG