Webinar Compo Expert : comment remettre en état les gazons et les préparer à la période estivale et la reprise du jeu ?

Publié le Jeudi 07 mai 2020 à 07:00

La société Compo Expert a invité les intendants de terrains de sport à participer à son sixième webinar. Celui-ci a pour thématique la façon dont il faut préparer la période estivale et la reprise du jeu après le confinement. Webinar qui a permis de mettre en avant les différentes gammes de produits de la marque.

compo-expert

Sixième webinar de Compo Expert, et pas des moindres, puisque Stéphane Grolleau, chef de marché au sein de la société, y expose un véritable plan d'action à mettre en oeuvre pour préparer les gazons à la période estivale et la reprise du jeu après le confinement Le confinement a engendré de nombreuses conséquences sur les gazons. Du manque de fertilisation  aux semis retardés, en passant par le peu d'opérations mécaniques effectuées, l’arrosage non remis en route et des tontes plus hautes, espacées voire absentes, les gazons ont besoin d'être rapidement entretenus !.

Pour remettre tout cela en ordre, Stéphane Grolleau présente les enjeux de ces prochaines semaines. Il faut laisser un laps de temps plus long ou, en cas de l’arrivée des premières chaleurs, plus court pour les terrains de sport, se tenir prêt pour la reprise du jeu de golf et des courses hippiques d'ici à quelques jours, anticiper l'arrivée des premières maladies estivales d'ici à un mois et continuer de respecter les règles sanitaires pour le personnel d'entretien.

Pour sortir de ce confinement, l'approche proposée par Stéphane Grolleau doit s'effectuer en deux étapes. La première concerne les personnes qui doivent rattraper le temps perdu dès maintenant et ce, pendant les trois prochaines semaines. Il s'agit d'effectuer toutes les opérations qui n’ont pas été réalisées depuis le début du confinement.

En ce qui concerne la tonte, dans le cas où le gazon n'a pas été tondu ou alors s'il a été tondu mais à une hauteur supérieure à la hauteur habituelle, il faut effectuer les premières tontes à la tondeuse rotative avec une fréquence de deux tontes par semaine minimum, sans jamais enlever plus de 1/3 de la hauteur de la feuille.

Après la première tonte, Stéphane Grolleau recommande le produit Vitanica P3 Extra en appliquant 20L/Ha pour cicatriser les plaies après la première tonte et de limiter la déshydratation avec Vitanica Si en appliquant 10 L/Ha. Dès que la hauteur "normale" aura été atteinte, le greenkeeper peut passer à la tonte hélicoïdale ou à la tonte robot. En cas d'effectif réduit, il est également possible de recourir à un régulateur de croissance tel que le dernier produit Attraxor présenté dans une conférence par ce même Stéphane Grolleau lors de la dernière édition des 48h du Gazon Sport Pro. Vous pouvez revoir l'intégralité de cette conférence en cliquant sur ce lien.

Ensuite, si aucune fertilisation n'a été réalisée à ce jour, à court terme, le gazon peut déjà présenter des carences alimentaires. À moyen terme, les racines se sont peu développées et elles seront peu tolérantes aux conditions estivales laissant les maladies se développer. Pour y remédier, Compo Expert préconise d'assurer une croissance végétative pour retrouver de la vigueur et de la densité tout en relançant le système racinaire. Ce travail doit être mis en place dès les prochains jours avec des engrais à double action feuilles/racines tel que Floranid Twin Racine et des biostimulants tel que Vitanica RZ. En ce qui concerne les greens de golf, Stéphane Grolleau conseille d'employer Floranid Twin Eagle NK BS pour densifier le tapis végétal avec sa double action nutrition des plantes et élimination des éléments indésirables.

Concernant le non-recours à l'arrosage et, dans le cas où n'a pas plu,  il faut effectuer un arrosage profond à 10 mm en employant des agents mouillants au préalable pour aider l'eau à mieux s'infiltrer dans le substrat.

Enfin, si aucune opération mécanique n'a été effectuée, en cas de non-aération du sol, privilégiez un décompactage profond avec des broches de 20 à 25 mm pour 200 trous par m2. On peut appliquer un bioactivateur de sol tel qu' Agrosil Algin. Les terrains ne seront plus joués avant la saison prochaine, il ne faut donc pas attendre le mois de juin pour réaliser ces opérations.

 La deuxième étape consiste à se projeter vers l'avenir car, pour Stéphane Grolleau, chaque contrainte est source d'opportunité pour l'entretien des gazons.

En premier lieu, cela consiste à faire une conversion de flore, étant donné que le jeu ne reprendra que dans quatre mois. Il faut mettre à profit ce délai afin d'installer des graminées adaptées à l'usage sportif et qui vont apporter un plus tel que le pâturin des prés(voir le tableau suivant).

 

Le deuxième point essentiel est de réussir le semis après le décompactage lourd et l'apport d'un bioactivateur de sol. Stéphane Grolleau présente un calendrier d'actions à réaliser suivant le type de sport pour réussir le semis. 

Le troisième point consiste à anticiper le stress lié au climat estival car le début de cette période sera là dans seulement un mois. Le but est de garder une activité photosynthétique supérieure à la respiration pour éviter la dormance du gazon.

Enfin, Stéphane Grolleau explique dans quatrième et dernier point comment il faut se tenir prêt pour la reprise du jeu. Il s'agit de travailler sur la nutrition de la plante pour obtenir un gazon dense, coloré, vigoureux et résistant.

Pour rentrer dans les détails, nous vous invitons à regarder ce webinar en cliquant ici

 

redaction.gsph24atprofieldevents.com (Lucas Sanseverino)

Source : Webinar Compo Expert