La transition écologique s’accélère dans le golf

Quelques mois avant l’interdiction d’usage des pesticides à certaines zones non couvertes par les restrictions issues de la loi Labbé dont les terrains de sport qui aura lieu le 1er juillet 2022, les parcours de golf s'activent pour développer leur biodiversité et mettre en place cette transition écologique.

Article réservé aux membres Le Club
transition-ecologique-golf-loi-labbe-1er-juillet-2022

Comme nous l'expliquions dans cet article,  un arrêté a été publié le 21 janvier 2021 et étend, à partir de juillet 2022, l’interdiction d’usage des pesticides à certaines zones non couvertes à ce jour par les restrictions issues de la loi Labbé dont les terrains de sport. Cependant pour certains d'entre eux, l'utilisation de produits phytosanitaires de synthèse sera encore possible jusqu'au 01 janvier 2025. A savoir : certaines zones des parcours de golf (les départs, les greens, les fairways, ainsi que leur practices), les terrains de grands jeu comme les stades de football, de rugby, les hippodromes et les terrains de tennis engazonnés dont l'accès est maitrisé, réglementé et réservé aux utilisateurs. Dans tous les autres cas, l'interdiction s'appliquera au 1er juillet 2022.

Mais, malgré ce "laps de temps supplémentaire", les greenkeepers s'activent déjà pour être prêts avant la date butoire et mettre en place cette transition écologique. Pour cela, ils travaillent leur espace pour permettre à la faune et la flore présentes de se développer. Plusieurs golf on récemment obtenu la certificationdu Programme Golf pour la Biodiversité, le Label délivré par la Fédération française de golf (ffgolf) et le Muséum national d'Histoire naturelle comme nous l'expliquait Maximilien Lambert, Chargé de projet environnement et transition écologique à la Fédération Française de Golf, dans l'interview "L'avancement du Label Golf pour la Biodiversité de la FFG" appartenant aux 4 axes de la Transition écologique présentés par Sylvianne Villaudière, Vice Présidente à la FFG.

Nous avions rencontré Stephen Leoty, le greenkeeper du Golf Club Aix les Bains Riviera des Alpes, qui se disait très optimiste pour l'avenir de la profession à l'horizon 2025 et expliquait comment il travaille avec la biodiversité sur une gestion plus raisonnable de l'entretien. Lors de notre rencontre, il effectuait des inventaires faunistique et floristique de la population présente sur le parcours afin d'obtenir ce label Programme Golf pour la Biodiversité. Le fruit de son travail a payé puisque le Golf club d’Aix les Bains a obtenu le niveau Bronze du Label de la Ffgolf il y a quelques semaines.

C'est également le cas au Country Club Norges Golf Dijon Bourgogne dont Olivier Baillard, l'intendant, nous présentait les nouvelles contraintes auxquelles il était confronté. Ces dernières semaines, il a réalisé beaucoup d'opération sur le parcours comme une "aération de printemps, après un sablage sur les départs à 20 cm de profondeur ainsi que des pré-greens et des greens, un passage croisé de la herse étrille Joker sur environ 4 m de largeur en 2 bandes sur les extérieurs de fairways et un regarnissage avec un mélange de Ray gras tétraploide.Il". Le Country Club Norges Golf Dijon Bourgogne a également obtenu la certification bronze du Programme Golf pour la Biodiversité.

D'autres golfs ont été labélisés en mars tels que le Golf du Cognac, du niveau argent, ou encore le Golf de La Rosière, du niveau bronze et qui est le seul golf de la montagne française labellisé à ce jour et est le plus haut golf 9 trous d'Europe. 

Nous rappelons que, passé le 1er janvier 2025, dans l'éventualité où aucune solution technique alternative ne permettrait d'obtenir la qualité requise dans le cadre des compétitions officielles, la possibilité de maintenir certains usages de produits phytopharmaceutiques est prévue par l'arrêté sous réserve de l'élaboration d'une liste par les Ministères chargés des sports et de l'environnement.

Sébastien Dabrinville, le greenkeeper de Greenkeeper du golf de Mont Griffon a publié sur son compte LinkedIn deux photos montrant a quoi nous devrions nous attendre avec la Loi Labbé et le zéro phyto : "Experience zéro phyto suite.
Ça va être dur de trouver sa balles ?
".

Aucun texte alternatif pour cette image     Aucun texte alternatif pour cette image

redactionateprofield.com (Lucas Sanseverino)

 

Sur le même thème