Séminaire LFP: Vers une meilleure gestion des maladies estivales

Publié le Lundi 03 décembre 2018 à 14:59

Organisée par la LFP, la 5ème édition du séminaire réunissant les référents pelouse des clubs de Ligue 1 et Ligue 2 s’est tenue les 21 et 22 novembre derniers au Golf National de Saint-Quentin-en-Yvelines. La gestion des maladies estivales fut le thème principal de ce colloque.

La gestion des maladies estivales a occupé une bonne partie des échanges de ce séminaire. Ce sujet devrait d'ailleurs faire l'objet d'une enquête sur l'ensemble des terrains de L1 et de L2, comme l'indique le compte-rendu de la LFP. Cette enquête viserait notamment à recenser les équipements dont sont dotés les différents stades (rampes de luminothérapie, ventilateurs...)

 

Plusieurs clubs de L1 ont pu apporter leur témoignage quant à la gestion des gazons en période estivale : l’AS Monaco, le Toulouse FC, le Montpellier Hérault SC, le FC Nantes et le Stade de Reims. Patrice Therre, gérant du bureau d'études Novaréa et membre de la commission « Surfaces de jeu » de la LFP, est intervenu sur le sujet, en ouvrant la réflexion sur un mode de gestion des gazons en période estivale qui soit adapté aux conditions réelles, et moins basées sur les méthodologies anglaises qui, semble-t-il, ont été généralisées sans prise en compte les disparités climatiques de notre territoire. Raymond Chapelon, Président de la Commission « Surfaces de Jeu » de la LFP, a pour sa part salué les efforts fournis par les clubs de L1 et L2 en matière d'entretien des gazons, en soulignant le fait que le classement final du championnat des pelouses 2017-2018 fut très serré. Selon la LFP, les clubs et collectivités ont investi en cinq ans plus de 35 millions d'euros pour l'amélioration des terrains.

 

Le fait que ce séminaire se soit tenu au Golf National est tout sauf anodin : cela illustre le rapprochement entre la LFP et la Fédération Française de Golf (FFGolf) sur la thématique de la gestion des maladies estivales. Pour rappel, le 17 juillet dernier, la LFP, la FFGolf et l’Association Française des Personnels d’Entretien des Terrains de Golf (AGREF) ont signé un partenariat en ce sens, prévoyant notamment la possibilité pour les clubs de football professionnel d'intégrer le réseau d'épidémio-surveillance de l'Agref, Ecoumène, ainsi que la mise au point de modules de formation – en cours - destinés aux intendants de L1 et L2.

 

 

La deuxième journée du séminaire a permis aux intendants du Golf National de partager avec les intendants de L1 et L2 leur expérience quant à la préparation des surfaces engazonnées en période estivale en vue d'un évènement international majeur tel que la Ryder Cup 2018.

 

source et crédit photo : LFP