Fermeture de Maisons-Laffitte : les explications d’Édouard de Rothschild

Publié le Mardi 18 décembre 2018 à 13:50

Le président de France Galop est revenu sur les motivations du plan prévoyant la fin des courses sur l'hippodrome francilien fin 2019.

À l'occasion du dernier comité de France Galop, Édouard de Rothschild est revenu sur le « dossier de Maisons-Laffitte », afin d'exposer les arguments motivant l'arrêt des courses en son sein, au profit du maintien des activités relatives au centre d'entraînement :

 

« Nous avons étudié les différentes options et celle qui a été retenue nous semble de très loin la meilleure pour préserver Maisons-Laffitte sur la carte hippique française, tout en ajustant notre modèle à l’environnement dans lequel nous évoluons. (…) Ne plus courir sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte, c’est une étape douloureuse, d’abord pour les salariés, mais également pour les Mansonniens évidemment, beaucoup plus largement pour tous les amoureux des courses qui ont vécu de bons moments sur cet hippodrome mais c’est une étape nécessaire. (…) En tant que société organisatrice de courses, France Galop se doit d’être exemplaire dans sa gestion.

Je soutiens donc ce projet [ie. L'arrêt des courses en 2020], qui est à la fois porteur de 5 M€ d’économies annuelles mais qui apporte aussi, enfin, une réponse à la problématique du centre d’entraînement qui souffre depuis trop longtemps de voir sa situation économique se dégrader, sans qu’aucune décision forte ne soit prise. »

 

Pour rappel, la décision de mettre fin aux courses à Maisons-Laffitte à fin 2019 avait provoqué un vif émoi au sein de la filière équestre.

 

Crédit photo : France Galop – Scoopdyga.