Des moyens supplémentaires pour le Stadium de Toulouse

Publié le Mercredi 14 novembre 2018 à 12:57

De nouveaux investissements sont prévus d'ici à 2029 pour améliorer l'infrastructure, notamment pour intensifier la luminothérapie sur le gazon du Stadium. En tant que club résident, le Toulouse Football Club verra sa priorité renforcée en termes d'occupation, même si des rencontres de rugby pourront toujours y être organisées.

Joachim Hocine, Ville de Toulouse

Jeudi 4 octobre 2018, les élus de Toulouse Métropole ont voté la nouvelle convention d’occupation du Stadium avec le Toulouse Football Club, qui prendra effet le 1er janvier 2020 et arrivera à échéance le 31 décembre 2029, nous indique actu.fr Toulouse.

Le club des « Pitchounes » versera 1,62 million d’euros par an à la collectivité pour utiliser le Stadium. Une redevance qui sera divisée par deux en cas de descente en Ligue 2, et annulée en cas de descente en National, précise le site internet.

Cette convention prévoit notamment d'importants investissements visant à l'amélioration générale de l'infrastructure. « Au total, deux à trois millions d’euros seront investis jusqu’en 2029 pour ces aménagements », a indiqué Vincent Terrail-Novès, vice-président de Toulouse Métropole en charge du sport et des bases de loisirs. Des fonds qui seront notamment affectés à l'entretien du gazon. Toulouse Métropole évoque ainsi une « intensification » de la luminothérapie à partir de 2019. Comme nous l'écrivions tantôt, le gazon du Stadium bénéficie en outre de ventilateurs visant à prévenir les maladies en limitant les effets du confinement en été.

Mais il n'y aura pas que du football au programme. À l'occasion, le Stadium reçoit aussi des rencontres du Stade Toulousain (club résident du Stade Ernest Wallon, au nord de la Ville Rose). À ce titre, la convention indique : « Le TFC accepte que le Stade Toulousain puisse être accueilli à l’occasion de rencontres de rugby à XV de la Coupe d’Europe, du Top 14 et éventuellement des matchs de barrage du Top 14, des quarts et demi-finales de Coupe d’Europe, pour un total maximum de six rencontres par saison ».

Ainsi, entre le 1er novembre et le 1er mars de chaque saison, le Stade Toulousain ne sera pas prioritaire. Seulement deux rencontres pourront être organisées durant cette période, au minimum sept jours avant un match du TFC.

Source : actu.fr
Crédit photo: Ville de Toulouse