Coupe du Monde de Rugby 2019 : présentation des stades

Publié le Mardi 13 novembre 2018 à 08:57

La Coupe du Monde de Rugby 2019 se déroulera du 20 septembre au 2 novembre 2019 au Japon dans douze stades différents. Nous vous proposons de faire le tour de ces différents stades.

coupe-du-monde-rugby-japon-2019-stades-pelouse-gazon

C'est au Pays du Soleil Levant que se déroulera la prochaine Coupe du Monde de Rugby. Douze villes-hôtes accueilleront les 20 équipes qualifiées pour la compétition. Seul un stade sera inauguré pour la Coupe du Monde, la plupart des autres l'avaient été pour celle de football en 2002.

Avant de présenter les stades, faisons un rappel sur quelques détails établis par nos confrères d'AuJardin.info concernant l'entretien du gazon d'un terrain de rugby.

Les dimensions maximales du stade sont de 144 m en longueur sur 70 m en largeur. Il faut compter environ 1 500 tonnes de sable et 10 000 m² de pelouse pure pour un terrain classique. Les stades prestigieux, quant à eux, emploient environ 560 gros rouleaux de gazon de placage de 1,20 x 15 m, soit 210 tonnes de gazon. Pour déposer le nouveau gazon, la première étape est celle du "scalpage" de la pelouse précédente. Ensuite, l'aération du sol s'effectue par décompactage du sol.

Les stades de la Coupe du Monde utiliseront du gazon dit de placage. Celui-ci à la particularité d'être plus résistant aux chocs soumis par les joueurs de rugby, d'être rapide à mettre en place et d'avoir un entretien moins contraignant. Comme évoqué précédemment, de gros rouleaux de gazon plutôt fins et plutôt denses sans mauvaises herbes sont employés.  Si on excepte le cas particulier du  Kamaishi Recovery Memorial Stadium (voir ci-après), la pelouse est posée sur 15 cm d’un substrat drainant et élaboré composé de mâchefer de houille, de sable et de terre. Cette technique permet d'avoir un enracinement profond et meilleur car le gazon va développer ses racines pour pousser correctement. Pour rendre ce travail plus efficace, il faut au préalable utiliser de l'engrais puis un arrosage conséquent pour faciliter le développement de ces racines. La profondeur de l'enracinement permet au gazon de résister aux dégâts causés par les joueurs de rugby.

Au vu des nombreux matchs dans un court délai que va supporter le gazon et de la volonté d'avoir des pelouses agréables à regarder pour les spectateurs, environ six jardiniers sont mobilisés à temps plein pendant 24h après chaque match pour l'entretien. Leurs principales tâches concernent l’arrosage, l'utilisation d'engrais appelé "fumure", le replacage (réparations d’urgence permettant de remplacer les zones de pelouses endommagées par les plaques de gazons découpées et ajustées entre les matches) et l'observation des maladies. Les moyens en eau sont importants car lors d'une telle compétition, l'esthétisme de la pelouse est de mise; il s'agit donc d'éviter qu'elle ne jaunisse. La légèreté du substrat et sa propriété sableuse permet la rapidité du drainage surtout en temps de pluie. Les jardiniers assureront une tonte régulière d'environ deux à trois par semaine pour une pelouse d’une hauteur de 35 à 38 mm. La tonte des pelouses de rugby est différente de celle du football qui est plus courte. La trajectoire du ballon est différente donc on ne recherche pas le besoin d'avoir un gazon homogène mais on va cependant chercher à avoir un gazon bien plus robuste, ce qui passe par l'utilisation de plantes telles que les graminées fourragères.

Les jardiniers vont également apporter régulièrement en éléments nutritifs pour que le gazon se reconstitue rapidement et pour éviter que les mauvaises herbes se développent. Ils vont veiller à lutter contre les maladies qui sont des sujets qui font beaucoup parler lors des différentes compétitions sportives.

Les stades de la Coupe du Monde 2019

Le stade : Sapporo Dome

Ville : Sapporo

Inauguration : 2001

Capacité : 41 410 places

Caractéristique : possède une couverture à cause des conditions climatiques changeantes ainsi que deux surfaces différentes selon les sports : pelouse artificielle et gazon naturel. Il accueille les clubs du Consadole Sapporo (football) et les Hokkaido Nippon Ham Fighters (baseball).

 

Le stade : Kamaishi Recovery Memorial Stadium

Ville : Kamaishi

Inauguration : 2019

Capacité : 16 187 places

Caractéristique :  Kamaishi est une petite ville qui a été en partie détruite en 2011. Elle a été designée ville-hôte par World Rugby dans le but de la soutenir et de l'aider à se relever. Le Kamaishi Recovery Memorial Stadium sera le seul nouveau stade conçu exclusivement pour la compétition. Les travaux ont débuté en 2016 et sera donc inauguré pour la compétition. Le stade est doté d'un gazon sur substrat renforcé AirFibr de Natural Grass comme nous le présentions dans cet article.

 

Le stade : Kumagaya Athletic Stadium

Ville : Kumagaya

Inauguration : 2003

Capacité : 24 000 places

Caractéristique :  Appartenant à un large complexe sportif qui compte un stade de rugby et une arène, le stade accueille l’équipe de football Omiya Ardija.

 

Le stade : Ajinomoto Stadium

Ville : Tokyo

Inauguration : 2001

Capacité : 49 970 places

Caractéristique :  Le stade accueille des matchs de rugby et de football américain ainsi que des événements extra-sportifs. Il accueille le FC Tokyo et Tokyo Verdy.

 

Le stade : Nissan Stadium

Ville : Yokohama

Inauguration : 1998

Capacité : 72 327 places

Caractéristique :  Plus grand stade du Japon, il accueille chaque année la Coupe du monde des clubs de la FIFA depuis 2005. L'équipe de football Yokohama F. Marinos de première division professionnelle de Football évolue dans cette enceinte. La finale de la Coupe du Monde de rugby aura lieu dans ce stade le 2 novembre 2019.

 

Le stade : Ogasayama Sports Park Ecopa Stadium

Ville : Shizuoka

Inauguration : 2001

Capacité : 50 889 places

Caractéristique :  Conçu pour la Coupe du monde de football de 2002 et sur les thèmes du sport, de la santé et de la nature, le stade Ecopa se situe au cœur d'un parc d'environ 270 hectares. Sa particularité est d'être entouré de nombreux espaces verts et de terrains de sport ouverts toute l'année. Il accueille les Júbilo Iwata et les Shimizu S-Pulse. 

 

Le stade : Toyota Stadium

Ville : Toyota

Inauguration : 2001

Capacité : 45 000 places

Caractéristique : Financé par le groupe automobile Toyota, le stade dispose d'un toit rétractable. Il a lui aussi reçu plusieurs éditions de la Coupe du monde des clubs de football.  Il accueille les Nagoya Grampus Eight et les Toyota Verblitz. 

 

Le stade : Oita Stadium

Ville : Oita

Inauguration : 2001

Capacité : 40 000 places

Caractéristique : Le stade reçoit principalement des matches de football. Des compétitions telles que la Coupe Kirin en 2001, de la Coupe du monde de football en 2002 et de la J league All-Stars Soccer en 2009 ont eu lieu dans cette enceinte. Il accueille l'équipe des Oita Trinita.

 

Le stade : Kumamoto Prefectural Athletic Stadium (Umakana Yokana Stadium)

Ville : Kumamoto

Inauguration : 1998

Capacité : 32 000 places

Caractéristique : Le stade reçoit des matches de football et de rugby de Top League.

 

Le stade : Hakatanomori Football Stadium

Ville : Fukuoka

Inauguration : 1995

Capacité : 22 563 places

Caractéristique : Le stade accueille des matches de football et de rugby de niveau Top League mais également des jeux internationaux. L'équipe Avispa Fukuoka Association FC joue dans cette enceinte

 

Le stade : Kobe City Misaki Park Stadium (Noevir Stadium)

Ville : Kobe

Inauguration : 2001

Capacité : 30 132 places

Caractéristique : Il dispose d'un toit rétractable et accueille les Vissel Kobe (football) et les Kobe Steel Kobelco Steelers (rugby).

 

Le stade : Hanazono Rugby Stadium

Ville : Higashi Osaka

Inauguration : 1929

Capacité : 24 100 places

Caractéristique : Il s'agit du stade japonais le plus ancien dédié au rugby. Il accueille les Kintetsu Liners. 

 

 

Sources : www.aujardin.info et www.vivrelejapon.com