Coupe du Monde 2018 : un gazon trop long à Sotchi ?

Publié le Mardi 19 juin 2018 à 09:30

La Russie accueille la Coupe du Monde 2018 et hier, la Belgique affrontait le Panama (3-0). Les équipes doivent s’habituer à la météo du pays mais également à la hauteur de coupe du gazon des stades.

Coupe-Monde-Russie-2018-stade-Ficht-Sotchi

La hauteur de la pelouse pour la bonne pratique du football n’en finit plus de faire débat ! Tout d’abord en octobre 2017 avec la hauteur du gazon du Vélodrome lors du match OM-PSG et plus récemment avec l’annonce de la mesure obligatoire par la Ligue de Professionnelle de Football pour la saison 2018-2019.

Le sélectionneur de l’équipe belge, Roberto Martinez, a fait part de ses appréhensions concernant la météo à Sotchi, qui diffère de celle de Moscou : « Nous avons directement senti la différence. Ce n’est pas tellement le climat mais plutôt le taux d’humidité auquel il faut s’adapter. »

Autre facteur avec lequel il faudra composer : la hauteur du gazon des stades russes. Le milieu de terrain, Thorgan Hazard, a déclaré : « Ils tondent les pelouses à vingt-cinq millimètres. Je ne sais pas pourquoi, je n’avais jamais vu cela dans les grandes compétitions européennes. Mais cela doit être intégré dans notre processus d’adaptation. » Un détail qui a son importance comme le rappelle Adan Januzaj et qui influe sur le rythme du jeu : « Les terrains sont également secs à cause de la météo et pour un dribbleur comme moi, c’est plus difficile de contrôler sa vitesse avec le ballon car il colle soit au terrain, soit au pied. »

Concernant les terrains engazonnés pour la Coupe du Monde 2018 en Russie, le règlement de la FIFA explique : « Les matches seront disputés sur surface naturelle ou, en cas de dérogation spéciale accordée par la FIFA, artificielle. En ce qui concerne les terrains en gazon naturel, les exigences et directives et de la FIFA devront être observées. Afin de faire en sorte que le terrain de jeu soit de la plus haute qualité, il ne devra pas être utilisé lors d’un événement non footballistique durant une période de deux mois précédant le premier match de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ joué dans le stade. Toujours dans cette optique, le terrain de jeu ne devra pas être utilisé lors d’un quelconque événement durant une période d’un mois précédant le premier match de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ joué dans le stade. Toute exemption vis-à-vis de ces délais est sujette à l’approbation de la commission d’organisation de la FIFA. En cas d’utilisation de surfaces artificielles, celles-ci devront correspondre aux exigences du Programme Qualité de la FIFA pour le gazon artificiel ou à l’International Artificial Turf Standard. »

Aucune indication spécifique n’est donnée concernant la hauteur de la pelouse pour la Coupe du Monde 2018 mais le règlement de la FIFA impose une tonte maximum de 30 millimètres.

Crédit Photo : D.R.