Chenilles processionnaires : la vigilance reste de mise en Bretagne

Publié le Mercredi 14 mars 2018 à 14:46

Le mois de mars devrait donner lieu à une présence accrue de ces chenilles urticantes, conformément à leur cycle biologique habituel.

chenilles_processionnaires

Voilà une information qui intéressera les intendants de la région Bretagne, particulièrement les greenkeepers. Le dernier bulletin de surveillance sanitaire de la Fredon* Bretagne fait un point sur les chenilles processionnaires.

Le bulletin précise que le coup de froid à la fin du mois de février a « stoppé net la présence de la chenille au sol ».

 

Toutefois, le bulletin prévient également du fait que si les descentes de chenilles de leurs nids – sur les rameaux et aiguilles de pins – ont été nombreuses lors de la deuxième quinzaine de février, toutes les chenilles n'ont pas encore effectué leur descente, conformément à leur cycle biologique.

De fait, la Fredon Bretagne appelle à la vigilance.

 

*Fédération régionale pour la défense contre les organismes nuisibles